Notre projet

Nous sommes réunis par une même envie de créer un type d’habitat plus respectueux de l’environnement et de tendre vers une nouvelle manière de vivre ensemble. Le groupe s’engage dans une démarche d’autopromotion où les futurs habitants sont collectivement décisionnaires de la totalité du processus d’aménagement. Notre projet, basé sur une citoyenneté plus respectueuse et responsable, aspire à favoriser le partage des richesses humaines et matérielles dans une volonté d’ouverture et d’échange.

Sachant que nous souhaitons élargir notre groupe à 8 ou 10 foyers, nous recherchions un terrain de 3 à 4000 m² à La Roche-sur-Yon ou dans un rayon d’environ 10 km autour de l’agglomération. Nous souhaitions être proches d’un bourg afin d’avoir accès aux commerces et aux services de proximité sans avoir besoin de prendre la voiture. Nous aimerions également avoir la possibilité de nous rendre à la Roche-sur-Yon en vélo ou par les transports en commun. Ces critères sont réunis dans la parcelle qui nous a été attribuée à la ZAC de la Marronière par ORYON(cf. carte ci-dessous).

N.B. : Notre démarche n’est liée à aucun groupe spirituel, religieux, philosophique ou politique.

NOTRE BUT

Nous souhaitons réaliser un habitat groupé le plus écologique possible, avec comme objectifs :

  • la construction de logements bioclimatiques en autopromotion ;
  • une dynamique de mutualisation de moyens (chantiers communs et participatifs, achats groupés) ;
  • un partage d’espaces et d’équipements (jardin, potager, atelier, buanderie, chambre d’amis, salle commune, garage à vélos, parking…) ;
  • la mise en place d’un mode de vie à faible impact environnemental (sobriété énergétique grâce à des logements efficaces, privilégier des moyens de locomotion doux…) ;
  • une mixité sociale et générationnelle.

Respecter l'environnement

Nous construirons notre habitat suivant les principes du bioclimatisme et de la sobriété énergétique, et nous donnerons la priorité à l’utilisation de ressources naturelles et locales (récupération de l’eau, utilisation d’énergies renouvelables, de matériaux locaux…).
Nous souhaitons limiter notre emprise au sol en densifiant les constructions et en réduisant la voirie sur notre terrain afin de laisser place au maximum à l’écosystème existant. Notre démarche n’est pas uniquement résidentielle : l’emprise constructive privative avoisinera les 1000 – 1500 m² maximum, tandis que la surface restante sera dédiée à des lieux collectifs de productions (potager, verger, ruches…) ou de services (four à bois, salle de réunion, lieu de loisir et d’échange social…).

Mutualiser pour mieux partager

Construire ensemble va nous permettre d’augmenter notre capacité financière, de réduire nos coûts de construction et d’en améliorer les prestations bâties.
Nous souhaitons mutualiser des biens et des espaces définis d’intérêt collectif par le groupe (jardin, potager, verger, atelier, buanderie, chambre d’amis, espace enfants, salle commune, garage à vélos, parking…).

Mieux vivre ensemble

Notre groupe, riche d’une mixité sociale et générationnelle, favorisera des liens de voisinage solidaires et respectueux de chacun et sera porteur d’une dynamique associative pérenne, vouée à s’élargir aux habitants du quartier.

Accompagnement du projet

Afin de mener à bien ce projet, le groupe s’appuie d’ors et déjà sur un assistant à maîtrise d’ouvrage spécialiste des projets d’habitats participatifs, Olivier Cencetti.

 

Télécharger “Charte” Charte.pdf – Téléchargé 693 fois – 64 kB

Notre terrain est situé à 15 minutes à vélo de la Place Napoléon!
En prenant votre voiture, deux échangeurs d’autoroute se trouvent à moins de 10 minutes.


Agrandir le plan